July 17, 2020

Coup de pouce vélo et données personnelles

L’initiative Coup de Pouce Vélo encourage – sous couvert du ministère de la transition écologique et solidaire1 – l’utilisation du vélo dans la perspective de la sortie de confinement. Pour ce faire elle propose de prendre en charge une partie des frais de réparation (jusqu'à 50€ !) de vélos de particuliers, d’aider à la remise en selle, et d’aider les collectivités ainsi que différentes entités de prendre en charge 60% des coûts d’installation de places de stationnement pour vélos.

Vélo accolé à un arbre dans un park
Photo prise à Bonn, pas longtemps avant FrosCon 2019.

En la découvrant je me suis donc dirigé vers l’offre de 50€ pour la réparation de mon vélo ! Je vois qu’il est aussi possible pour une même personne de réparer plusieurs vélos2. Pour pouvoir en bénéficier je dois fournir les informations suivantes :

  • Nom
  • Prénom
  • Date de naissance
  • Lieu de naissance
  • Code postal de résidence
  • Numéro de téléphone portable
  • Marquage du vélo / numéro de série3
  • Marque du vélo3

Un peu surprenant. Pourquoi autant d’information requise ? Voici ce que la FAQ (cache) me dit :

Pourquoi dois-je indiquer ma date et mon lieu de naissance pour bénéficier de la prime Coup de Pouce ?

Il n’est possible de bénéficier de la prime Coup de Pouce vélo réparation qu’une seule fois par vélo. Le réparateur vérifie avant chaque réparation si le propriétaire a déjà bénéficié de la réparation du vélo dans une base de données nationale. Cependant uniquement avec mon nom et mon prénom, il n’est pas possible de vous identifier de façon unique (vous avez peut-être des homonymes en France qui ont déjà fait réparer leur vélo dans le cadre du programme Coup de Pouce réparation). Afin d'être sûrs de ne pas vous « confondre » avec une personne ayant le même nom et le même prénom et vous refuser indûment le bénéfice du Coup de Pouce vélo, nous demandons en plus votre lieu et date de naissance. Ce qui permettra à coup sûr de vous différencier.

Ceci ne répond évidemment pas à la question posée. Elle commence par souligner qu’il n’est possible de bénéficier de la prime qu’une seule fois par vélo, pour ensuite continuer sur pourquoi il est donc important d’identifier l’individu. Ça n’a pas de rapport.

Dans la mesure où il est possible d’identifier le vélo, via par exemple le marquage / numéro de série ainsi que la marque fournie, en quoi est-il important d’identifier la personne à qui ce vélo appartient, tout court ?

Photo d'une carte postale avec écrit « Burn Fat, Not Oil »
Photo prise au Chaos Communication Camp 2019, avec comme d'habitude beaucoup de contenu intéressant !

Dans un monde où la collecte des données des utilisatrices est une industrie à plusieurs milliards (lire ici, ou ici, aussi ici, ou là, ou encore ici, et ensuite là, en fait un peu partout), il est important de questionner le but de cette collecte inconditionnelle que font une majorité des acteurs du numérique aujourd’hui.

J’ai donc essayé de contacter les personnes en charge de cette initiative pour leur exposer mon problème. À noter que pour les particuliers le site web ne fournit qu’une adresse postale (sérieusement ?!), j’ai donc utilisé l’adresse mail technique. On verra bien si quelqu’un donne suite…

En attendant et malheureusement, tant que j’en aurai le choix et que je ne serai pas contraint économiquement, je m’abstiendrai d’utiliser ce programme. Ces informations valent beaucoup plus pour moi que cette prime de 50€.


  1. Au passage, je découvre le « Dispositif des Certificats d’économies d’énergie » qui m’a l’air d'être une belle hypocrisie. Forcer des vendeurs d'énergie (comme Auchan Energies, CPCU, Eni, ou Total, voir les sponsors ici) à « promouvoir activement l’efficacité énergétique ». Je me demande si aucunes de ces entreprises pensent une seconde pouvoir effacer tout ce qu’ils font contre l'écologie en parsement d’argent ici et là des programmes « verts », ou si c’est ça qu’on appelle une « politique verte ». ↩︎

  2. Précisé dans la FAQ avec la question : « Je fais réparer deux vélos. Les montants de réparation et des primes Coup de pouce se cumulent-ils ? ». ↩︎

  3. Ces informations n’apparaissent pas sur la page faire réparer ni sur la page de pré-inscription, mais sont précisées dans les CGUs (cache) à l’article 7.2 « Pré-enregistrement sur la WebApp ». ↩︎

© Maxime “pep.” Buquet 2019. Licensed under CC-BY-SA 4.0 unless specified.

Powered by Hugo & Kiss.